Coûts et frais appliqués sur la plateforme

À la charge des porteurs de projets :

Les porteurs de projets supportent l’intégralité des frais de commission sur levée de
fonds via CrowdyBee qui s’élève en moyenne à 5,5% et dans une fourchette allant de 3%
à 9%. La détermination de la commission perçue par CrowdyBee dépend de plusieurs
facteurs qui sont pris en compte. Les principaux facteurs sans être exhaustifs sont :

  • La qualité, la nature et la complexité du projet
  • La performance sur les critères ESG
  • Le niveau de prise en charge par le porteur pour la préparation de la collecte
  • Le niveau d’adéquation entre le risque et le rendement proposé
  • L’expérience passée du porteur sur la plateforme
Des frais liés aux services de paiement de 0 ,75% hors-taxes liés aux services de paiement sont à la charge de chaque porteur de la plateforme (mise à disposition des portes-monnaie électroniques et des opérations de. carte virements bancaires,  service « Pay by Bank » et cartes bancaires). Des frais de signature électronique à hauteur de 1,50€ par signature sont à la charge du porteur. Les frais de signature électronique ne sont appliqués qu’en cas de succès de collecte. 


CrowdyBee prend à sa charge les frais liés une partie des services de paiement Lemonway (licence) ainsi que les frais de signature électronique en cas d’échec d’une collecte.

Pour information, CrowdyBee met à disposition des porteurs de projet un simulateur (non contractuel) permettant une première évaluation du coût d’une levée de fonds sur la plateforme et de l’effet de levier produit par la collecte envisagée.

Frais à la charge des utilisateurs de la plateforme : 

Une collecte n’entraîne aucuns frais, y compris en cas de non atteinte du montant cible, la somme initialement investie est intégralement reversée sur le porte-monnaie électronique de chaque investisseur dans un délai de 24h ouvrables.


Retour en haut

AVERTISSEMENT SUR LES RISQUES

Investir dans le financement participatif comporte des risques, notamment le risque de perte partielle ou totale de l’argent investi et le risque d’illiquidité.